L’interview d’abbywinters.com

Nous Nous posions énormement de question concernant Abby Winters la photographe, la cinéaste, ses modèles et bien sur, son site abbywinter.com.


Nous avons donc décidé de lui poser directement les questions, voici donc le résultat de cette interview:


Votre style photographique est incroyablement naturel en termes de ressenti et de couleurs. Sans entrer dans les détails techniques, comment obtenez-vous ce résultat ?


Je suis une passionnée et j’adore mon appareil (un Canon EOS 1D mark II N), c’est tout simplement MAGNIFIQUE. A la différence de beaucoup d’appareils photos numériques, il ne fait rien de particulier à l’image, elle se contente de les capturer.


Nous utilisons PhotoShop pour traiter les images mais nous ne retouchons pas les tâches ou nous ne blanchissons pas les dents, nous ne gommons pas non plus les bourrelets, nous l’utilisons uniquement pour ajouter de la saturation aux couleurs, démarquer les contours puis nous mettons la photo en ligne.


Je fais très attention à la lumière – nous utilisons la lumière naturelle autant que possible afin de donner un rendu réaliste et nous vous présentons de vrais femmes et non des scénarios irréalistes.


Parfois, nous ajoutons un peu de lumière artificielle pour améliorer la qualité.


Les jeunes femmes ont vraiment l’air très détendues et d’humeur joyeuse, elles sont à l’aise. Comment faite vous?


Pendant la séance, nous faisons rire les modèles et nous les mettons à l’aise. Comme elles sont amateurs, elles comptent beaucoup sur nous pour leur dire quoi faire (contrairement aux modèles professionnels qui donnent au photographe beaucoup de matière).


Au début de la séance, je donne aux modèles les règles du jeu : vous vous promenez, ayez l’air cool.
Les modèles ont suivi des cours de mannequinât pour la démarche ou les défilés de maillots de bain, ce sont les plus difficiles. On leur a appris à se tenir debout et à s’asseoir, Mais ellles ont justement toujours l’air de pauser.


Nous ne les submergeons pas avec une liste choses à faire et à éviter. Nous commençons toutes les séances habillées puis elles se déshabillent progressivement. C’est moins impressionnant que si elles étaient nues dès le départ et cela donne au jeu de photos un côté plus naturel et c’est comme lorsqu’on déballe un cadeau !


Faites-vous réellement des séances dans les maisons des modèles ? Utilisez vous des décors ?


Nous essayons de filmer/photographier les modèles chez elles autant que possible.


Pour certaines de ses maisons, on voit bien que c’est impossible de faire un décor aussi naturel. J’aime bien les petites choses que les modèles ont sur leurs tables de nuit ou leurs commodes, elles en disent tellement sur la jeune femme. Entre ça et le fait qu’elle porte ses propres vêtements, vous êtes pratiquement dans sa tête.


Et en plus voilà un endroit que peu d’hommes connaissant surtout chez les jeunes femmes de 18 20 ans.


Sur un plan personnel, quelles sont les parties du corps que vous préférez et le type de femmes que vous aimez.


Les modèles sont des personnes à part entière et beaucoup d’entre elles sont TELLEMENT gentilles mais on me demande souvent – qui est la/le plus joli(e) …… ?


J’ai fait le site de façon à montrer des modèles que je trouve canons et j’ai bien de la chance que d’autres personnes aient envie de payer pour les voir aussi.


Sincèrement, j’aime toutes les parties du corps des modèles.


Ah et les seins!


Je toujours recherché des particularités, telles que les tétons inverses ou un œil bleu et un oeil vert, cela rend les modèles différentes de celles que l’on a l’habitude de voir, elles n’en sont que plus intéressantes et attirantes.


Avez vous été attirée sexuellement par l’une de vos modèles ? Avez-vous parmi elles des muses ?


Etre entouré de toutes ces jolies jeunes femmes nues finit par vous rendre complètement insensible à la nudité ce qui est quelques peu désappointant. Mais cela me permet également de me concentrer sur la réalisation des meilleures images possibles sans être distraite.


On flirte un peu parfois pendant les séances et je me dis quelque fois “et si je…” mais je suis engagé par ailleurs avec une personne qui n’a rien à voir avec mon métier.


Pour vous inscrire sur abbywinters.com – Cliquez ici!

,